.VENEZ DECOUVRIR LE PAYS DES MYSTERES DE NOËL EN ALSACE

 

Le Pays des Mystères de Noël se situe dans la partie la plus septentrionale d' Alsace. Il est enserré de vastes forêts: la forêt de Haguenau, la plus grande forêt indivise de France, celle du Bienwald en Palatinat et celle des Vosges du Nord. A l' Est c'est le Rhin qui borde majestueusement cette contrée attachante.

Cette région vallonnée abrite de coquettes petites bourgades, où les maisons traditionnelles à colombages troquent les géranium qui ornent leurs fenêtres l' été contre une parure hivernale de feuillages verts et de branches de sapin. Pays du savoir-faire et de l' artisanat, les potiers de Soufflenheim et de Betschdorf fabriquent les personnages de la crèche et toute sorte d' objets devant servir à la fête: bougeoirs,étoiles, moules et gâteaux.

Le Hans Trapp authentique ancêtre du Père Noël que, parfois appelé Rupelz, car il est couvert de peaux de bêtes, c' est l' authentique ancêtre du Père Noël que nous connaissons tous. Son histoire, nous allons vous la conter: Il y a très longtemps à la fin du Moyen-Age, le seigneur Hans von Drodt terrorisait Wissembourg depuis son nid d' aigle du Berwartstein voisin.Il laissa un tel souvenir qu' il devint l' épouvantail mythique chargé d'effrayer les enfants qui n' étaient pas sages...

Dans les petites villes de l' Alsace du Nord, les rues se parent de guirlandes lumineuses, des sapins rutilant de lumières éclairent les moindres recoins, les échoppes des marchés de Noël envahissent les places, les crèches s' installent dans les églises, on répète les chants et les contes, les grand-mères confectionnent des gâteaux, les petits rêvent au Christkindel, une activité fiévreuse fait vibrer tout le pays. C' est dans les forêts des Vosges du Nord, couronnées d' imposantes ruines de châteaux-forts que l' on risque de rencontrer ces êtres mythiques qui peuplent ici, depuis la nuit des temps, les contes et les légendes où le merveilleux rejoint souvant la réalité.

"Christkindel", accompagnée de "Hans Trapp" promène de lieu en lieu son étrange silhouette pour la distribution des cadeaux.

Au XIIème siècle, les habiles " Schusseldreher " de Soufflenheim auraient fait cadeau à l' Empereur Barberousse qui résidait à Haguenau d' une crèche en terre glaise. Celui-ci leur aurait accordé, ainsi qu'à leurs descendants mâles, le droit perpétuel d' extraire gratuitement du sol de la forêt de Haguenau, l' argile nécessaire à la pratique de leur métier.

Retour en haut

Retour au sommaire